Tout savoir sur la cataracte

  • 8 avril 2021
Tout savoir sur la cataracte
La santé des yeux passe par une bonne habitude de vie, mais aussi par un examen régulier chez l'ophtalmologue. La cataracte est une maladie qui touche de nombreux de sujets à l'heure actuelle, notamment les plus âgés. Elle se guérit à l'aide de traitements et de chirurgie selon sa gravité. Pour la reconnaître, elle envoie des signaux qui ne trompent jamais. Pour en savoir plus sur cette maladie de l'œil, allons tout de suite au vif du sujet.

La cataracte, une maladie de l'œil

Par définition, la cataracte se caractérise par une baisse de la vue de manière progressive. Elle se manifeste au niveau du cristallin qui s'opacifie avec le temps. Le cristallin est effectivement une lentille convergente. Au centre, il est constitué d'un noyau entouré de cristalloïde. La cataracte apparaît le plus souvent chez les personnes âgées ayant atteint la soixantaine et plus. On recommence par ressentir une gêne terrible devant les yeux, puis vient l'éblouissement à la lumière, accentué par la vision floue des couleurs. Si cette affection de l'œil s'intensifie, elle finit par endommager le cristallin définitivement.

Les facteurs de risque

On distingue en général les cataractes séniles et préséniles. Elles débutent vers 55 ans. Il y a aussi les cataractes congénitales qui sont héréditaires. Ces dernières sont les conséquences de maladies fœtales comme la toxoplasmose. Toutefois, certaines maladies de l'œil apparaissent suite à d'autres types de maladies comme le diabète.

Reconnaître les signes

Les premiers signes sont la baisse de l'acuité visuelle et l'éblouissement à la lumière. Cette baisse se caractérise en plus par un développement d'une myopie. Ils se traduisent aussitôt par une sensation de brouillard surtout pendant la conduite sur la route, ou pendant la nuit.

Mode de traitement

Le port de lunettes permet d'améliorer la vision d'une personne sujette à la maladie. Si la cataracte persiste, il est nécessaire de recourir à la chirurgie. C'est la solution la plus adéquate pour retrouver une vision correcte. La cataracte sénile est tout à fait opérable et l'intervention peut se faire à tout moment.

Pose d'un implant

L'opération de la cataracte consiste à extraire le noyau du cristallin en le remplaçant par une lentille artificielle. L'implant est souple, il va se déplier une fois dans l'œil. Pour cela, l'intervention dure environ 30 minutes, elle se déroule sous anesthésie locale. La vision revient très rapidement, voire dès le lendemain de l'opération. En général, les deux yeux sont atteints. Ce qu'il faut savoir, c'est que les suites opératoires sont moindres et le patient ne ressent aucune douleur après l'intervention. Les implants dits monofocaux sont pris en charge par l'Assurance maladie. Ils permettent de retrouver une vision nette, de loin. Mais on distingue aussi les implants multifocaux qui redonnent une vision intermédiaire aux patients. Pour finir, la lentille intraoculaire, un implant doté d'un champ de vision étendu peut être une meilleure option.

Prévention de la cataracte

A partir de l'âge de 40 ans, il s'avère indispensable d'effectuer des bilans ophtalmologiques pour prévenir la cataracte. Les fumeurs ont plus de risque d'atteindre cette maladie puisque le tabac fait partie des facteurs favorisant l'apparition de la maladie. Il en est de même pour l'alcool. Néanmoins, il est toujours préférable de protéger les yeux du soleil et d'éventuels chocs susceptibles de nuire à la vision.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide